Hapkido
Hapkido2
pinerd_hapkido
web_hkd_prpa_olivier  yves
Le Hapkido est un art martial coréen

Il fonde sa pratique sur une connaissance métabolique du corps humain poussée, permettant une appréhension autant physique que psychologique et énergétique du combat.

Il correspond à l’étude de l’ensemble des techniques et connaissances en matière de contrôle sur les articulations du corps, notamment l’action conjuguée sur les tendons, les muscles, les techniques d’étranglement respiratoire et sanguin ainsi que les frappes directes sur les points vitaux du corps.

Les déséquilibres, les projections et les immobilisations au sol font aussi partie du panel technique du Hapkido

choi_yong_sul

Maître CHOI Yong-Sul (1904-1986)

Fondateur du Hapkido

web_hwang in-shik _pinerd _ yves robert

Les Maîtres  In-Shik HWANG et Philippe PINERD

avec Yves ROBERT (Séoul 1er juin 2013)

Ce système est une autodéfense complète, pratiqué par la police coréenne.

De plus il puise sa philosophie et son éthique du Bouddhisme et du Confucianisme.

Les trois principes du Hapkido
  • Le principe de la Non-résistance ( YOO ), il s’agit de ne pas utiliser sa propre force, mais celle de l’adversaire pour la retourner contre lui.
  • Le principe du cercle ( WON ), l’attaque de l’adversaire est déviée, contrôlée et retournée contre lui dans un mouvement circulaire.
  • Le principe de fluidité ( HWA ), telle l’eau, la défense doit être souple et changeante.
Les ceintures noires de Hapkido formées par le club

– Andreys Fabrice

– Boscardin Stéphanie

– Da Costa Christine

– Debiève Olivier

– Delcoustal Viviane

– Jaconelli Valérie

– Marquis Olivier

– Ponard Nathalie

– Réga Jonathan

– Robert Franck

Hapkido = 합기도 en hangeul, 合氣道 [1] en hanja

Voie (Do – 도 – 道) – L’énergie (Ki – 기 – 氣).